Où, comment, et pourquoi trouver des business angels ?
Accueil Conseils aux investisseurs Où, comment, et pourquoi trouver des business angels ?
Retour aux Conseils aux investisseurs

Où, comment, et pourquoi trouver des business angels ?

business angel

20 000 € : c’est le montant moyen apporté à une entreprise par un business angel dans les Hauts-de-France[1]. Il s’agit d’un appoint souvent indispensable pour concrétiser un projet. Cela représente en moyenne une participation de 20 % au capital de l’établissement[2].

Les business angels apportent un appui financier précieux lorsque l’entrée en bourse n’est pas envisageable et l’emprunt bancaire trop cher. Le soutien de ce type d’investisseur privé pourra faire toute la différence pour la réussite de votre projet dans le Dunkerquois et les Hauts-de-France. Pour autant, un entrepreneur inexpérimenté ou ne disposant pas des bons contacts peut hésiter sur les démarches à entreprendre.

Comment trouver un business angel ? Quelles sont les bonnes raisons de se tourner vers cette source de financement ? Dunkerque Promotion, spécialiste de l’accompagnement des entreprises et des porteurs de projets en Flandre maritime, vous livre l’essentiel à savoir pour mener à bien votre recherche d’investisseur.

Qu’est-ce qu’un business angel ?

Un business angel, parfois appelé « investisseur providentiel » en français, est une personne privée investissant une partie de son argent personnel dans le financement d’une entreprise.

Le profil de ce type d’investisseur est variable. Néanmoins, il s’agit le plus souvent :

  • D’un ancien chef d’entreprise souhaitant apporter son aide à un nouveau projet entrepreneurial ;
  • D’un membre de la famille de l’entrepreneur financé ;
  • D’un autre particulier fortuné et souhaitant diversifier son patrimoine dans des placements à haut rendement.

Un business angel tend notamment à investir dans des jeunes pousses, c’est-à-dire des start-up ou PME ayant un fort potentiel de croissance et en cours de levée de fonds. Il s’agit d’une source importante de capital pour certaines entreprises innovantes encore non cotées en bourse. La contribution d’un business angel est en effet souvent décisive pour remplacer ou compléter d’autres sources de financement externe comme :

  • L’emprunt bancaire ;
  • Le micro-crédit ;
  • L’emprunt aidé ;
  • Le crédit-bail…

La somme investie, enfin, peut contribuer entre autres :

  • À la création initiale de l’entreprise (constitution d’un capital social, frais de création…) ;
  • À un projet innovant de l’entreprise (développement d’un prototype expérimental, budget de recherche et développement) ;
  • À un projet de développement commercial (conception ou distribution d’un nouveau produit, campagne marketing d’un nouveau service…).

Pourquoi faire appel à un business angel ?

Comme toute stratégie de financement, le recours à un business angel comporte son lot d’avantages et d’inconvénients. Il est important, pour un entrepreneur, de bien comprendre les implications de cette démarche pour l’avenir de son projet.

Quels sont les avantages d’un business angel ?

Le principal point fort d’un business angel est d’ordre financier. Cet investisseur n’est pas « providentiel » sans raison : il apporte en effet le capital nécessaire pour pérenniser le projet entrepreneurial et permettre son développement :

  • Cette source de financement est notamment plus économique que l’emprunt bancaire, dans la mesure où l’entreprise s’épargne le paiement d’intérêts.
  • Elle est par ailleurs plus simple et moins encadrée qu’un appel public à l’épargne et, a fortiori, qu’une cotation de l’entreprise sur les marchés boursiers.

La contribution d’un business angel, toutefois, se limite rarement à un aspect purement économique. Investisseur expérimenté, il joue aussi un rôle facilitateur et sera souvent en mesure d’apporter :

  • Un réseau très étendu de contacts professionnels dans le secteur d’activité de l’entreprise (idéal pour recruter ou débaucher des expertises très spécifiques) ou des administrations publiques ;
  • Sa propre expérience professionnelle, de nombreux business angels ayant tendance à financer des projets dans des secteurs où ils ont déjà longuement évolué en tant que chef d’entreprise ;
  • Ses conseils en matière de pilotage de projet, de gestion financière, de ressources humaines… ;
  • Un premier portefeuille client pour lancer l’activité commerciale de l’entreprise.

Quels sont les inconvénients d’un business angel ? 

La participation au capital du business angel lui donne une partie du pouvoir décisionnaire au sein de l’entreprise, et réduit donc le contrôle de l’entrepreneur sur sa propre start-up. Son investissement constitue en effet une prise d’intérêts. Il va acquérir des parts du capital ou des actions de la société au prorata du montant de sa contribution, et ainsi un droit de regard sur sa gestion. Un business angel bénéficiera typiquement d’un siège au conseil d’administration, par exemple.

Les conseils et l’aide active de l’investisseur peuvent donc aussi être ressentis comme intrusifs par le chef d’entreprise. En pratique chaque relation est unique, avec un niveau très variable d’implication de la part du business angel.

En complément, le business angel reste un investisseur avant tout et sera par conséquent logiquement en attente de résultats. La pression supplémentaire que cela engendre n’est pas à négliger pour l’entrepreneur, autant que la contrainte de fournir des comptes-rendus réguliers.

Le financement des business angels est enfin relativement volatil. Ces investisseurs ont souvent vocation à revendre leurs parts à moyen ou long terme pour réaliser une plus-value.

Encadré : Business angels : un investissement temporaire

Les business angels se contentent rarement de financer un seul projet au cours de leur vie d’investisseur, et adoptent volontiers une stratégie d’achat-revente. En moyenne, un investisseur providentiel revend ses parts de sociétés au bout de cinq ans[3], ce qui est relativement court pour une jeune entreprise en quête de fonds.

Où et comment trouver des business angels en France ?

Un entrepreneur à la recherche d’un financement privé peut trouver son business angel de différentes manières. La plus simple, s’il en a la possibilité, consiste à activer son propre réseau de contacts et de connaissances dans son milieu professionnel.

Des organisations plus officielles existent cependant pour les porteurs de projet sans un carnet d’adresses rempli :

  • La Fédération nationale des Business Angels, ou « France Angels », veille à maintenir un environnement juridique et financier favorable aux business angels en France, mais aussi à organiser les mises en relation. Elle rassemble pour l’instant 5 500 business angels répartis dans 64 réseaux locaux ou professionnels[4].
  • Les Chambres de commerce et d’industrie (CCI) peuvent également disposer de contacts utiles, ou organiser des salons spécialisés pour favoriser la rencontre entre entrepreneurs et investisseurs. Ces événements permettent à l’entrepreneur de rencontrer en peu de temps un nombre important d’investisseurs potentiels, et de les convaincre en face à face.

Certains événements peuvent enfin donner à un jeune entrepreneur innovant une visibilité soudaine et attirer les investisseurs. Le concours Lépine international Paris et sa variante européenne à Strasbourg, organisés tous les ans, peuvent bien sûr être mentionnés concernant les projets d’innovation pure. D’autres concours ou compétitions de start-up sont régulièrement organisés pour permettre aux meilleurs projets et modèles économiques de se dégager et de recevoir des fonds.

Encadré : Ne laissez rien au hasard pour attirer un business angel

Les conseils de base pour solliciter un prêt bancaire professionnel s’appliquent a fortiori pour convaincre un investisseur privé. Accordez le plus grand soin à votre business plan et à votre executive summary. Il est important de se montrer convaincant et de valoriser le potentiel de croissance de l’entreprise.

Trouver des business angels dans les Hauts-de-France

Près de 50 000 créations d’entreprises sont recensées chaque année dans les Hauts-de-France. Ce sont autant de porteurs de projets faisant parfois face à des difficultés pour assurer le financement et le lancement de leur activité. La région, heureusement, se distingue par ses réseaux de business angels particulièrement actifs.

L’association Business Angels Nord de France est membre de France Angels. Elle s’appuie notamment sur des partenaires financiers fiables comme la banque privée JPM et le réseau Invest Innove. Basée à Croix, l’association a pour objectif principal la mise en relation des investisseurs et des créateurs à Lille et dans le reste du Nord[6].

Les entreprises à la recherche de solutions de financement dans le secteur de la Flandre maritime peuvent également se tourner vers Dunkerque Promotion. Cette entreprise propose une véritable prestation d’ingénierie financière incluant l’identification, la sollicitation et la sécurisation de soutiens financiers publics ou privés.

Les missions assurées s’étendent par ailleurs à d’autres domaines :

  • La recherche d’opportunités foncières pour l’implantation de votre entreprise ;
  • L’interface avec les pouvoirs publics ;
  • L’aide au recrutement et à la formation.

***

Les business angels remplissent une mission importante pour la vie économique des entreprises. Certes moins répandus en France que dans certains pays étrangers, ils peuvent néanmoins faire toute la différence entre la réussite et l’échec d’un projet entrepreneurial.

Ne renoncez pas à cette source intéressante de financement en raison d’un carnet d’adresses trop restreint. Dunkerque Promotion se tient à votre disposition afin de vous accompagner dans votre recherche d’investisseur pour votre projet d’implantation dans le Dunkerquois et à travers l’ensemble des Hauts-de-France.

Les points clés à retenir :

  • Un business angel est un investisseur providentiel apportant son argent, mais aussi son réseau et son savoir-faire à une jeune entreprise ;
  • Cette prise d’intérêts apporte à la start-up les fonds nécessaires pour innover et financer ses premières années de développement ;
  • De nombreux réseaux et institutions peuvent vous permettre de trouver un investisseur intéressé par votre projet.

*** SOURCES *** 

[1] https://entreprises.hautsdefrance.fr/Le-financement-par-un-Business-Angel

[2] https://entreprises.hautsdefrance.fr/Le-financement-par-un-Business-Angel

[3] https://entreprises.hautsdefrance.fr/Le-financement-par-un-Business-Angel

[4] https://www.franceangels.org/

[5] https://www.insee.fr/fr/statistiques/4475836?sommaire=4476010

[6] http://www.businessangels-ndf.fr/nos-partenaires/

Où, comment, et pourquoi trouver des business angels ?

Pourquoi Dunkerque est le territoire idéal pour développer votre entreprise ?

Téléchargez pour tout savoir