Chaleur fatale, une ressource à valoriser
Accueil Energies Chaleur fatale, une ressource à valoriser

Chaleur fatale, une ressource à valoriser

20%

L’industrie est responsable de 20 % des émissions de CO2 de France.

50%

50 % de l’énergie est consommée sous forme de chaleur.

5400 GWh

Le gisement de chaleur fatale à valoriser à Dunkerque

635 GWh

seront accessibles grâce à l’autoroute de la chaleur

La chaleur fatale « vaut le coût »

De nombreux procédés de production ou de transformation impliquent la production d’énergie thermique qui n’est pas utilisée en totalité. C’est ce qu’on appelle « la chaleur fatale ».

Elle peut être utilisée en interne pour répondre à certains besoins de l’entreprise mais peut aussi être vendue pour être valorisée à l’extérieur grâce à un réseau de chaleur. Une opportunité d’améliorer son bilan comptable qui peut être intéressante pour une entreprise. 

 

Vous avez des co-produits ou des ressources en chaleur valorisables ?

Le territoire dunkerquois, pionnier de l’écologie industrielle, est un laboratoire de solutions pour vous aider à valoriser vos co-produits. Eau chaude, vapeur, huiles… peuvent ainsi intéresser d’autres entreprises. Le territoire a d’ailleurs mis en place différentes « Toiles » (Toile Énergétique ®, Toile Agricole et Agroalimentaire ®…) pour favoriser les synergies et l’économie circulaire. Rejoignez-nous ! 

En savoir plus sur l’économie circulaire à Dunkerque.

Dunkerque, territoire pionnier sur la chaleur fatale

Chaleur fatale, une ressource à valoriser

Réseau de chaleur urbain

Le réseau de chaleur urbain, alimenté par les calories des hauts fourneaux de ArcelorMittal depuis 1986, continue de se développer. Grâce à l’apport de nouveaux industriels, il permettra de chauffer toujours plus d’équipements ou logements collectifs (16 000 aujourd’hui qui seront bientôt complétés par 12 000 autres).

Chaleur fatale, une ressource à valoriser

Autoroute de la chaleur

Un projet « d’autoroute de la chaleur », reliant industriels et logisticiens de la zone industrialo-portuaire, devrait voir le jour à l’horizon 2023-2027. D’une longueur potentielle de 30 km, cette nouvelle infrastructure collectera, transportera, transformera et utilisera la chaleur fatale, évitant l’émission de 60 000 T de CO2 par an.

Profitez des opportunités offertes par la chaleur fatale et les co-produits des industries du dunkerquois !

Chef d’entreprise, entrepreneur… Les nombreux gisements de chaleur et de co-produits du dunkerquois sont une source d’opportunités

Vous souhaitez : 

  • Valoriser la chaleur fatale ou les coproduits d’industriels locaux et ainsi faire des économies, 
  • Relier votre entreprise au réseau d’eau industrielle ou à « l’autoroute de la chaleur » pour faire des économies, 
  • Améliorer votre bilan carbone,
  • Participer à la dynamique de décarbonation et de transition énergétique !

Échangeons en toute confidentialité !

Posez-nous vos questions !

Ces structures vous accompagnent sur vos projets liés à la thématique de la chaleur fatale

  1. EURAENERGIE
  2. ECOPAL
  3. Eco-Tech Ceram
  4. TERRAO
Chaleur fatale, une ressource à valoriser

EURAENERGIE

Euraénergie est l’une des structures accompagnant la transformation industrielle du territoire dunkerquois vers la décarbonation.

Elle a pour but, entre autre, l’émergence d’un écosystème de la transition énergétique sur la plateforme industrialo-portuaire de Dunkerque qui bénéficie de nombreux co-produits valorisables, notamment 5400 GWh de chaleur fatale. 

Elle est soutenue par les acteurs publics locaux que sont la Communauté urbaine de Dunkerque, l’AGUR, Pôlénergie, Ecopal et notre agence Dunkerque Promotion. Mais aussi la CCI Littoral Hauts-de-France, le Grand Port Maritime de Dunkerque, l’ULCO et l’IMT Lille Douai

Chaleur fatale, une ressource à valoriser

ECOPAL

Ecopal accompagne les entreprises dans la mise en œuvre d’actions d’économie circulaire et d’écologie industrielle.

Leur équipe dispose d’une offre de services complète

  • Inventaire des flux entrants et sortants : Matière, eau et énergie
  • Diagnostic déchet : Identification des déchets et préconisations
  • Données des flux : Référencement, connaissance des gisements, recherche de synergies 
  • Système « Troc » : don ou recherche de produits

Ecopal peut donc étudier vos flux de chaleur fatale et étudier les synergies possibles. Vous avez besoin de chaleur dans votre process industriel ? Le territoire de Dunkerque dispose d’un gisement de chaleur fatale à valoriser, contactez-nous.

Chaleur fatale, une ressource à valoriser

Eco-Tech Ceram

Eco-Tech Ceram, société d’ingénierie, thermique, peut accompagner les industriels dans la valorisation de leur chaleur fatale, réduisant ainsi leur bilan carbone.

La start-up a installé sur le site d’ArcelorMittal Dunkerque un démonstrateur de stockage thermique haute température. Cela permettra de capter, stocker et valoriser la chaleur perdue en énergie décarbonée. Baptisé Eco-Stock, le démonstrateur doit permettre à l’aciériste de ne pas consommer d’énergie fossile pour sécher ses boues et éviter le surcoût lié au transport de boues humides. L’opportunité de faire des économies et de réduire ses émissions de carbone. 

Chaleur fatale, une ressource à valoriser

TERRAO

La société Terrao utilise la technologie pour supprimer la pollution. Elle propose trois types de solutions : 

– TerraoTherm permettant le recyclage de l’air. 

– TerraoSave, une solution de lutte contre la pollution des rejets industriels dans l’atmosphère. 

– TerraoPur, lutte pour une qualité de l’air irréprochable dans les espaces publics. Cette solution permet d’apporter un air purifié, étant désinfecté et dépollué à température adéquate dans les espaces recevant du public. 

DUNKERQUE, TERRITOIRE D’INDUSTRIE DÉCARBONÉE

Découvrez notre brochure
couverture allongée brochure décarbonation dunkerque

Besoin de financement ?

Le « Fond chaleur » géré par l’ADEME est un dispositif de conseil et de soutien financier qui a pour but le développement de la production de chaleur renouvelable.

Le financement peut concerner des projets de : 

  • solaire thermique, géothermie, 
  • valorisation énergétique de la biomasse, 
  • énergies de récupération, et bien-sûr de réseaux de chaleur.
Cliquez pour en savoir plus