panoramique Dunkerque port
Home Investissements 7/ DE NOMBREUX PROJETS DE DÉCARBONATION
Retour aux Investissements

7/ DE NOMBREUX PROJETS DE DÉCARBONATION

7/ DE NOMBREUX PROJETS DE DÉCARBONATION

 

EFFICACITÉ ET SOBRIÉTÉ CARBONE

  • ALVANCE Aluminium Dunkerque : Excellence opérationnelle et suivi des recherches sur les technologies de rupture («Anode Inerte» et la «captation du CO2 en faible concentration»).
  • Le Grand Port Maritime de Dunkerque mènent des projets de décarbonation liés à la logistique et la manutention : service aux navires à quai (index ESI) et avitaillement de navires GNL par barge.

ÉCONOMIE CIRCULAIRE

  • Recyclage de l’acier : l’acier est recyclable à l’infini et l’un des leviers de la décarbonation d’ArcelorMittal est l’utilisation accrue d’acier recyclé dans sa production, dans ses aciéries électriques mais aussi dans la filière haut-fourneau. A Dunkerque, ArcelorMittal est ainsi en train de doubler son utilisation d’acier recyclé, pour atteindre 2 MT/an par an.
  • Ferroglobe Manganèse France : 1) Un projet de récupération des gaz avec production de vapeur et d’électricité (ORC) envisagé courant 2022 avec à terme un raccordement à l’autoroute de la chaleur. 2) L’entreprise étudie la possibilité de capter le CO2 sur gaz froids en sortie de four, et/ou gaz chaud en sortie de chaudière si le projet ORC est implémenté ( les retours de l’étude sont attendus fin 2021).
  • Comilog Dunkerque, filiale du groupe Eramet, a pour projet de renouveler son four à arc électrique qui facilitera les options de récupérations de chaleur (envisagé en 2023). Et ultérieurement de captations de gaz.
  • ALVANCE Aluminium Dunkerque : Projet de recyclage d’aluminium secondaires d’électrolyse en vue de la réduction d’émissions de CO2.
  • Projet territorial collectif : Une autoroute de la chaleur reliant industriels et logisticiens de la zone industrialo-portuaire pour collecter, transporter, transformer et utiliser la chaleur fatale (projet prévu à horizon 2023-2027).
  • Epiflex : Projets de symbioses industrielles en vue de l’utilisation de flux énergie, fluides et matières.

 

À NOTER

Le bassin Dunkerquois fait partie des territoires les plus avancés dans le domaine de la décarbonation avec notamment deux études :

1)  Autoroute de la chaleur (étude faisabilité technico-économique d’un réseau de chaleur fatale inter-industriel).

2) Une étude prospective CO2 pour définir une feuille de route territoriale à 20 ans. Un diagnostic territorial est en cours au sujet de l’hydrogène.

 

  • 635 GWh

de chaleur fatale seront utilisés pour l’autoroute de chaleur, issus d’un gisement totale de 5400 GWh.

 

Témoignage

« Notre site industriel de Dunkerque occupe une position majeure au sein du bassin dunkerquois. Pour atteindre nos objectifs ambitieux de réduction de nos émissions de CO2, nous allons investir afin de transformer profondément nos process de fabrication de l’acier. » LIRE LA SUITE.

Matthieu Jehl, PDG ArcelorMittal France

Tout savoir sur  DUNKERQUE 1ER HUB CO2 ET H2 DÉDIÉ À LA DÉCARBONATION 

 

CAPTAGE / PURIFICATION/ CONDITIONNEMENT/UTILISATION

Les technologies de Captage Stockage et Utilisation du CO2 (CCS/CCU) joueront un rôle majeur dans l’atteinte des objectifs climat.

1er : L’ADEME identifie Dunkerque au 1er rang des gisements de captage et de stockage de CO2 (avis technique de juillet 2020).

  • ArcelorMittal – Projet 3D : ce projet pilote vise à capter le CO2 dans les gaz sidérurgiques pour le transporter, le réutiliser ou le stocker (CCU/CCS). Le procédé utilise la chaleur à basse température disponible dans l’ensemble de l’usine pour séparer le CO2 des autres gaz. Ce procédé pourrait réduire considérablement les coûts de captage du CO2 par rapport aux autres technologies. Une infrastructure régionale serait nécessaire pour toutes les entreprises industrielles locales afin d’optimiser l’utilisation et l’efficacité de la solution.
  • ALVANCE Aluminium Dunkerque a un projet de recherche sur la concentration en CO2 des gaz de cuves d’électrolyse en vue de son captage.
  • Northern Lights est un projet de collecte et stockage du CO2 qui consiste à transporter, réceptionner et stocker de façon permanente le CO2 d’origine industrielle dans un réservoir géologique sous-terrain en Mer du Nord. La prestation de Northern Lights débuterait à la collecte du CO2 liquéfié par navire spécial à partir d’un port adapté tel que Zeebrugge ou Dunkerque. Une fois collecté, le CO2 devrait être expédié vers un terminal côtier en Norvège pour un stockage temporaire.

 

DES PROJETS DE DÉCARBONATION QUI NÉCESSITENT LA PRODUCTION MASSIVE D’HYDROGÈNE ET D’ÉLECTRICITÉ DÉCARBONÉE

Dunkerque illustre parfaitement l’écosystème à forts enjeux dans lequel l’hydrogène peut jouer un rôle déterminant pour la décarbonation de plusieurs secteurs de l’économie tout en créant de la valeur sur le territoire.

 

Témoignage

« Par les activités industrielles historiques présentes, notamment sur le Grand Port Maritime, le dunkerquois a donc tous les atouts pour devenir un territoire de premier ordre dans le changement d’échelle de la filière hydrogène. » LIRE LA SUITE.

Philippe BOUCLY, Président de France Hydrogène.

 

La décarbonation de l’industrie française passe par DUNKERQUE

CLIQUEZ ET DÉCOUVREZ POURQUOI

  •  
  • EFFICACITÉ ET SOBRIÉTÉ CARBONE
  • ÉCONOMIE CIRCULAIRE
  •  
  • À NOTER
  • CAPTAGE / PURIFICATION/ CONDITIONNEMENT/UTILISATION
  • DES PROJETS DE DÉCARBONATION QUI NÉCESSITENT LA PRODUCTION MASSIVE D’HYDROGÈNE ET D’ÉLECTRICITÉ DÉCARBONÉE
  • La décarbonation de l’industrie française passe par DUNKERQUE
  • CLIQUEZ ET DÉCOUVREZ POURQUOI
  • 7/ DE NOMBREUX PROJETS DE DÉCARBONATION

    Pourquoi Dunkerque est le territoire idéal pour développer votre entreprise ?

    Téléchargez pour tout savoir