carte DKarbonation
Home Investissements Communiqué de presse – janvier 2024
Retour aux Investissements

Dunkerque intègre le premier groupement industriel mondial « zéro émission nette »

carte DKarbonation

DUNKERQUE entre dans la cour des grands aux côtés de territoires industriels du monde entier pour partager et s’engager dans sa stratégie de décarbonation. Le pôle industriel de Dunkerque « DKarbonation » est retenu parmi les 20 premiers membres d’une initiative mondiale portée par le World Economic Forum en collaboration avec Accenture et EPRI, pour accélérer à l’échelle mondiale, la transition zéro émission nette des clusters industriels. Une nouvelle preuve de l’engagement du territoire de Dunkerque et une reconnaissance à l’international de sa stratégie de décarbonation, qui sera notamment mise en valeur lors du 54e World Economic Forum organisé du 15 au 19 janvier 2024.

Lancée lors de la COP26 en 2021, l’initiative rassemble et soutient les groupements industriels, composés d’industriels privés et d’acteurs publics, afin de réduire les émissions, de créer des emplois et de développer de nouvelles technologies en partageant les meilleures pratiques en matière de politique, de financement, d’innovations et de partenariats. À ce jour, vingt Territoires industriels répartis sur quatre continents ont rejoint l’initiative, dont la France avec Dunkerque. Leur important potentiel de décarbonation porte les émissions de CO2 de tous les membres de l’organisation à 626 millions de tonnes, ce qui est comparable aux émissions annuelles de l’Australie. Les pôles devraient créer ou protéger plus de 3,4 millions d’emplois et représenter une contribution annuelle au PIB de 362 milliards d’USD[1]. L’initiative vise également à équilibrer les valeurs environnementales, sociales et économiques.

La France, avec Dunkerque, a rejoint en juin 2023 l’initiative du World Economic Forum, « Transitioning Industrial Clusters », aux côtés de deux nouveaux clusters de premier plan basés en Chine et aux États-Unis. Le pôle industriel de Dunkerque « DKarbonation », bassin industriel majeur qui couvre le port, l’acier, l’aluminium, les matériaux et la fabrication, le ciment, le gaz, la production d’hydrogène bas carbone, et bientôt la mobilité électrique à travers les gigafactory de batteries, offre à cette organisation une installation énergétique européenne de premier ordre avec des avancées concrètes sur ces enjeux de décarbonation initiées depuis 2014.

[1] Représente les émissions de CO2e, les emplois et les données PIB/économie rapportés par un nombre limité de pôles industriels. Des travaux sont en cours pour élaborer une méthodologie comparable permettant aux pôles industriels signataires de rendre compte des émissions de CO2e, des emplois et du PIB qu’ils représentent.

Alors que « DKarbonation » – représentant le bassin industriel dunkerquois et son arrière-pays – comptabilise aujourd’hui l’émission de 16 millions de tonnes de CO2 chaque année, (dont 11,7 MT émises par la sidérurgie et la production d’électricité), le territoire ambitionne de réduire de 55% ses émissions à l’horizon 2030 et permettre en parallèle la création de 16 à 20 000 emplois entre 2030 et 2040.

Euraénergie embarque et engage ses industriels dans cette adhésion internationale :

 « DKarbonation », animé par Euraénergie, rassemble industriels et énergéticiens, en étroite collaboration avec la Communauté Urbaine de Dunkerque (CUD), le Grand Port Maritime de Dunkerque, la Chambre de Commerce et de l’Industrie, la Région Hauts-de-France et les services de l’Etat.

La CUD et Euraénergie ont répondu favorablement à cette adhésion internationale, qui permettra au territoire de mettre en place des synergies avec les autres pays, de mutualiser entre les différents acteurs internationaux. Ces deux organisations territoriales piloteront des échanges réguliers avec l’organisation du World Economic Forum, la formalisation des ambitions et embarqueront toutes les entreprises qui souhaitent rejoindre le réseau. Plusieurs d’entre elles ont déjà confirmé leur participation comme, Air Liquide, Aluminium Dunkerque, ArcelorMittal, Dunkerque LNG, Engie, RTE, EQIOM, GRT Gaz, H2V, Lhoist, ou le Grand Port Maritime de Dunkerque.

L’enjeu est de faire de Dunkerque, à travers l’engagement de ses institutions et de ses industriels, une vitrine internationale de la décarbonation à l’échelle d’un territoire : passer de premier émetteur de CO2 à premier émetteur de solutions. Les moyens d’atteindre ce premier palier de réduction de 55% des émissions, se concrétiseront par des challenges menés autour de : l’hydrogène bas carbone, le Captage-Stockage-Utilisation du CO2 (CCUS), l’utilisation de l’énergie électrique, renouvelable ou de récupération, et l’économie circulaire.

« Dunkerque, première plateforme énergétique d’Europe, a fait le choix d’un nouveau modèle industriel décarboné dès 2014, souligne Patrice VERGRIETE, Ministre du Logement et Président de la Communauté urbaine de Dunkerque et d’Euraénergie. Ce pari de l’innovation fait aujourd’hui de notre territoire le premier hub français de la décarbonation, mais aussi un laboratoire de toutes les transitions, dans le domaine de la ville durable de demain, avec une autre façon d’envisager les mobilités et la gestion des ressources notamment. »

En rejoignant l’initiative du World Economic Forum, Dunkerque réaffirme son engagement à atteindre zéro émission nette en 2050 et ainsi son positionnement en première ligne du combat contre le réchauffement climatique. « Nous avons investi avec succès dans l’hydrogène propre, les éoliennes offshore et le nucléaire. Nous avons pu anticiper les besoins en eau industrielle, en réseaux de chauffage, en électricité et en installations clé-en-main. Nous avons créé un nouveau tissu industriel, cette économie circulaire qui repose au cœur de notre stratégie de développement. Outre ce nouveau modèle industriel, nous sommes aussi déterminés à contribuer à l’émergence d’une société et d’une économie bas-carbone, en particulier dans les secteurs de la mobilité, de la gestion des ressources, du logement, du transport et de la formation, afin que chacun puisse avoir accès aux emplois dans l’industrie du XXIe siècle », ajoute Patrice Vergriete.

 

[1] Représente les émissions de CO2e, les emplois et les données PIB/économie rapportés par un nombre limité de pôles industriels. Des travaux sont en cours pour élaborer une méthodologie comparable permettant aux pôles industriels signataires de rendre compte des émissions de CO2e, des emplois et du PIB qu’ils représentent.

CONTACTS PRESSE

CELINE HERCELIN | 06 35 86 98 40 | celine.hercelin@becoming-group.com

FANNY BARATA | 06 16 40 10 58 | fanny.barata@becoming-group.com

MORGANE CARLIER | 06 18 38 08 19 | morgane.carlier@becoming-group.com

Communiqué de presse – janvier 2024

Pourquoi Dunkerque est le territoire idéal pour développer votre entreprise ?

Téléchargez pour tout savoir