panoramique Dunkerque port
Home Investissements Des investissements industriels majeurs dans des secteurs variés
Retour aux Investissements

Des investissements industriels majeurs dans des secteurs variés

Des investissements industriels majeurs dans des secteurs variés

[RENOUVEAU INDUSTRIEL DUNKERQUOIS] :

De nombreux investissements industriels dans des secteurs variés sont autant de marqueurs du renouveau actuel de l’industrie Dunkerquoise. Tour d’horizon dans cet article…

 

 

DUNKERQUE LNG

Dès la mise en service de l’équipement en 2016, DUNKERQUE LNG (filiale du groupe belge Fluxys), propriétaire du terminal méthanier de Dunkerque, avait décidé de réaliser de nouveaux investissements afin de pouvoir proposer un service d’avitaillement GNL par voie maritime et terrestre. En effet, le nombre de navires à propulsion GNL augmente fortement, ce carburant étant plus vertueux sur le plan écologique que le fioul lourd. La jetée du terminal méthanier a ainsi été adaptée pour accueillir des navires avitailleurs et des méthaniers de petite taille (à partir de 5 000 m3 ) qui approvisionnent ensuite les navires de commerce propulsés au GNL. Le 30 avril dernier, a été effectué, pour la première fois, l’avitaillement en mer du plus grand porte-conteneurs au monde propulsé au GNL, le CMA CGM Jacques Saadé, avec environ 16 400 m3 de GNL. Dunkerque LNG a également aménagé une station de chargement de camions-citernes d’une capacité de 3 000 camions par an soit environ 60 000 tonnes.

 

COCA COLA EUROPEAN PARTNERS

COCA-COLA EUROPEAN PARTNERS, embouteilleur du groupe américain Coca-Cola, a récemment réalisé un investissement de 75 millions d’euros sur son site de Socx (CCHF). Le site installe une nouvelle ligne d’embouteillage aseptique de pointe pour répondre à la demande croissante des consommateurs français pour les boissons “Fuze Tea” et “Tropico”. L’usine de Socx est la plus importante en Europe. Elle emploie environ 400 salariés et produit plus de 5 millions de canettes et de bouteilles par jour.

SNF FLOCRYL

Le groupe français SNF, spécialisé dans la fabrication de composés chimiques qui contribuent à traiter, à recycler et à préserver l’eau, vient de lancer la construction d’une nouvelle unité de production à Gravelines, sur un terrain du PORT DE DUNKERQUE. Cet investissement de 70 millions, dans un premier temps, pourra monter jusqu’à 160 millions avec l’implantation, déjà prévue, de nouveaux ateliers. Sous le nom de SNF Flocryl, le site conduira à la création de 160 emplois directs à terme.

« Si nous avons choisi de situer notre nouvelle usine à Gravelines, c’est pour sa grande proximité avec le port de Dunkerque. Nos matières premières arrivent en grande partie du Nord de l’Europe et nos produits finis partent également vers le Nord de l’Europe. Être installé près d’un port, qui offre des lignes régulières vers ces pays, nous permet donc de réduire considérablement nos coûts de transport »

Pascal Rémy, PDG SNF FLOCRYL.

 

KUBOTA FARM MACHINERY EUROPE

Six ans après son implantation, KFME vient de réaliser un investissement de 1,8 million d’euros dans UNE LIGNE DE SOUDAGE qui comprend notamment deux robots et un système d’aspiration des fumées. Cette nouvelle ligne lui permettra d’assembler sur place les cabines de ses tracteurs qui étaient jusqu’à présent importées déjà assemblées du Japon. « L’importation de cabines représentait un coût de transport important », commente MASAHIKO KOSHIDAKA, président de Kubota Farm Machinery Europe.

« Montées, nous ne pouvions en mettre que 7 par conteneur. En pièces détachées, comme elles le seront désormais, nous pouvons en mettre 24. Au-delà de la réduction des coûts, assembler les cabines sur place nous permettra aussi de réduire nos délais de livraison pour nos clients européens. Notre usine de Bierne a atteint un niveau de maturité industrielle et un savoir-faire qui autorisent désormais cette extension que nous avions envisagée dès notre implantation ».

ASTRAZENECA

Le groupe anglo-suédois, ASTRAZENECA, qui emploie 400 salariés à Dunkerque, investit actuellement plus de 200 millions d’euros afin de poursuivre le développement de son site dunkerquois spécialisé dans la production de produits aérosols pour le traitement de l’asthme et de la bronchopneumopathie chronique obstructive en très grande majorité destinée à l’exportation (une quarantaine de pays dans le monde). Cette enveloppe servira, notamment, à la création d’une chaîne de montage autonome mais aussi à la modernisation des équipements et des infrastructures existantes. Une centaine d’emplois directs devrait être créée pour accompagner cette montée en puissance.

Retrouvez toutes les informations sur ces investissements dans notre dernier magazine

TÉLÉCHARGEZ LE DUNKERQUE NEWS 73

Des investissements industriels majeurs dans des secteurs variés

Pourquoi Dunkerque est le territoire idéal pour développer votre entreprise ?

Téléchargez pour tout savoir