picto voiture electrique
Home Secteurs Automobile et mobilité décarbonée

Automobile et mobilité décarbonée

6

grands projets liés aux batteries sur le territoire 

5900

emplois directs prévus chez Verkor, ProLogium et XTC-Orano

8,5

près de 8,5 milliards d’€uros d’investissements

5

le mix énergétique du Dunkerquois permettra de produire des batteries 5x plus efficientes qu’ailleurs

carte des projets batteries voitures electriques region hauts de france

Dunkerque, au cœur de la vallée de la batterie française

L’un des défis majeurs pour atteindre la neutralité carbone en France d’ici 2050 réside dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre, particulièrement dans les secteurs à forte émission que sont l’énergie (41%), les transports (24%) et la construction (24%), selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE, 2021), à l’échelle mondiale.

Le développement des véhicules électriques apparaît comme l’une des solutions cruciales pour réduire ces émissions. Cependant, la question des métaux stratégiques nécessaires à la fabrication des batteries électriques et à leur recyclage en fin de vie se pose en tant qu’enjeu essentiel. En juillet 2023, le Conseil Européen a adopté un nouveau règlement visant à promouvoir une économie circulaire en réglementant le cycle de vie des batteries. Des objectifs de recyclage ambitieux ont été fixés, avec un taux de rendement de 80% pour les batteries nickel-cadmium et de 50% pour les autres types de batteries d’ici la fin de 2025.

Pourquoi le terme de Vallée de la Batterie ? Tout simplement parce que le territoire dunkerquois se positionne sur 3 étapes de la chaîne de valeur des batteries électriques au cœur de la 1ʳᵉ région automobile de France. 

Depuis juillet 2020, Verkor s’est donné une mission : accélérer la production de batteries haute performance et bas carbone en Europe. (…) Notre implantation à Dunkerque nous permet de participer à la création d’un nouvel écosystème lié à l’industrie de la batterie en intégrant l’ensemble de chaine de valeur depuis les matériaux et équipements industriels jusqu’au recyclage.

Benoît Lemaignan, PDG de Verkor à propos du choix de Dunkerque.

Découvrir son témoignage complet
assemblage batterie pour voiture electrique

LES GRANDS PROJETS LOCAUX LIÉS

ORANO-XTC-NEW ENERGY

Expertise : Orano, opérateur international reconnu dans le domaine des matières nucléaires.
Projet : Orano et XTC New Energy ont signé des accords en vue de créer deux co-entreprises dédiées à la production des matériaux actifs de cathode (CAM) et leurs précurseurs (P-CAM) pour les batteries de véhicules électriques, ainsi qu’un laboratoire de R&D commun.
Pour ces deux usines qui seront implantées à Dunkerque sur une superficie de 53 hectares, les deux groupes industriels prévoient une participation et une gouvernance en miroir : l’usine P-CAM sera détenue par Orano (51 %) et XTC New Energy (49 %), celle de CAM par XTC New Energy (51 %) et Orano (49 %). Ces usines utiliseront principalement la technologie NMC (Nickel Manganèse Cobalt), majoritairement utilisée en Europe et essentielle pour la production et la performance des batteries de véhicules électriques.
Orano prévoit aussi l’implantation et l’exploitation d’une usine de recyclage de batteries à proximité des installations de fabrication de P-CAM/CAM sur le même site. Ce projet global doit permettre de contribuer à créer une chaîne de valeur complète et pérénne en France et répondre aux objectifs de décarbonation de la France et de l’Europe.
Echéances : Première mise en service : usine CAM en 2026.

PROLOGIUM

Expertise : Leader mondial dans le développement et la fabrication de batterie à l’état solide de nouvelle génération.
Projet : Implantation d’une gigafactory dédiée à la production des batteries à l’état solide pour véhicules électriques.
Echéances : Démarrage des travaux dès 2026, démarrage de l’activité en 2030.

VERKOR

Expertises : Production de batteries bas-carbone et haute performance.
Projet : Implantation d’une unité de production de modules pour batteries électriques à destination du
secteur automobile principalement.
Echéances : Démarrage progressif de l’activité en 2025 (1ère phase), échéance finale 2027.

BORAX FRANCE 

Expertise : Entreprise historique de Dunkerque, Borax français transforme des oxydes de bore en borates de spécialité.
Projet à l’étude : Le groupe étudie la faisabilité d’ouvrir une ligne de conversion de lithium, un composant indispensable à la fabrication de batteries électriques.
Le carbonate de lithium serait raffiné en hydroxyde de lithium (12 000 t/an) pour être envoyé chez des fabricants de composants de batterie. L’étude en cours considère les meilleures options d’intégration de la nouvelle unité, afin d’optimiser la consommation d’eau et de satisfaire les critères de réduction des émissions de CO2.

ERAMET-SUEZ

  • Expertise : ERAMET – SUEZ – Recyclage de batteries lithium-ion.
    Eramet, leader minier et métallurgique européen et SUEZ leader dans les solutions circulaires dans l’eau et les déchets, ont choisi Dunkerque pour leur usine commune de recyclage de batteries de véhicules électriques lithiumion. Le démarrage de la production devrait avoir lieu en 2025, sous réserve de la décision finale d’investissement.
    Les deux partenaires combinent leurs expertises : SUEZ en matière de collecte, tri, préparation, démantèlement et recyclage des matières issues des batteries; Eramet
    pour la technologie permettant de recycler les métaux
    stratégiques des batteries.
    Le projet prévoit d’accueillir sur le site de Dunkerque deux installations :
  • une usine « amont » de démantèlement et de production de blackmass, un concentré métallique de nickel, cobalt, manganèse, lithium et graphite. Le démarrage cible est prévu pour 2025.
  • une usine « aval » d’hydrométallurgie pour extraire etpurifier les métaux stratégiques de la blackmass. Le début des opérations est prévu pour 2027.
trottinette electrique dans la rue

UNE FILIÈRE EN PLEINE TRANSITION

La fin de la vente de véhicules thermiques est fixée à 2035. La filière automobile et mobilité dans son ensemble connaît donc une transformation profonde.

La croissance des ventes de voitures électriques implique une demande de batteries toujours plus importante et un besoin accru en métaux stratégiques. 

Le gouvernement envisage ainsi la création de deux plateformes dédiées au recyclage des métaux stratégiques, dont l’une à Dunkerque pour les batteries. L’objectif est de substituer le plus rapidement possible l’utilisation des métaux issus de l’extraction par des métaux issus du recyclage. Première région automobile de France, les Hauts-de-France accueillent actuellement trois constructeurs mondiaux : Toyota, Renault et Stellantis (ex PSA). Elle compte aussi de nombreux équipementiers et sous-traitants, ce qui représente plus de 55 000 salariés dans la filière, bientôt confortés par l’arrivée de la Gigafactory Verkor à Dunkerque.

« Le projet d’implantation d’une gigafactory à Dunkerque est la clé de cet objectif (ndlr : d’accélérer la transition vers la mobilité décarbonée), et ce centre de production située dans la vallée des batteries du Nord de la France pourra profiter d’énergies décarbonées et en même temps de la puissance de cet écosystème de batterie avec des talents dans la région des Hauts-de-France. » 

Vincent Yang, PDG de ProLogium

 

Découvrez son témoignage complet
borne vehicule electrique

DÉCOUVREZ QUELQUES ACTEURS DE LA MOBILITÉ DÉCARBONÉE À DUNKERQUE

ENGIE ET INFINIUM – PROJET REUZE 

ENGIE et Infinium, entreprise spécialisée dans les technologies de carburants ultras-bas carbone mettent en place un partenariat pour la production de carburants synthétiques issus de la valorisation du CO2 émis par ArcelorMittal à Dunkerque. Il permettra de capturer près de 300 000 tonnes de CO2 sur le site d’ARCELORMITTAL. Associés à de l’hydrogène vert produit par un électrolyseur de 400 MW installé par ENGIE, l’entreprise pourra ainsi produire son carburant à destination de secteurs difficiles à décarboner comme le transport aérien et maritime. Le début de production est prévu en 2026.

EDF ET HYNAMICS – SHYMED

Le projet prévoit la mise en service en janvier 2024 d’une station de production et de distribution d’hydrogène vert d’une puissance de 1 MW sur le site du Centre de Valorisation Energétique de Dunkerque pour alimenter notamment des bus et des Bennes à Ordures (BOM). La Communauté Urbaine de Dunkerque, EDF, Hynamics (filiale à 100% d’EDF), DALKIA Wastenergy et Transdev collaborent à ce projet qui permettra d’éviter l’émission de 1200 T de CO2 dès l’année 2024, puis environ 2 200 T/an à moyen terme.

DUNKERQUE LNG – STATION AVITAILLEMENT GNL

Dunkerque LNG a ouvert une station d’avitaillement en GNL située au terminal méthanier du Port de Dunkerque. Depuis juin 2020, les services de la station de chargement de camions-citernes du terminal méthanier de Dunkerque sont commercialisés. Cette station peut accueillir jusque 3 000 véhicules par an, ce qui représente le transport d’environ 60 000 tonnes de GNL, soit 133 000 m3.

Des services uniques en Europe lui sont associés : une réservation et une formation des chauffeurs en ligne accessible 24/7 et un chargement en toute autonomie, ou bien assisté.

GAZ’UP

GAZ’UP propose depuis le 26 novembre 2021 du Gaz Naturel Comprimé (GNC) et du Gaz Naturel Liquéfié (GNL) sur le territoire de la commune de Craywick en plein cœur de la communauté urbaine de Dunkerque. La station Gaz’up Dunkerque est ouverte à tous les usagers : particuliers ou professionnels, véhicules lourds ou légers !

chaine assemblage avec robots qui assemblent des batteries de voitures electriques

DUNKERQUE, FUTUR PILIER FRANCAIS DU RECYCLAGE DES BATTERIES

  • Sujet majeur pour réussir la décarbonation : la France veut réduire sa dépendance aux importations de métaux stratégiques, notamment vis à vis de la Chine qui détient le quasi monopole. Comme pour les terres rares, le recours au recyclage permettrait de limiter les besoins de production de ces métaux.
  • Philippe Varin (ancien PDG du Groupe PSA) a préconisé : la création d’un fonds d’investissement public/privé et la création de deux plateformes dédiées au recyclage des métaux stratégiques. Dunkerque deviendrait ainsi la plateforme de recyclage des batteries, pendant qu’un second site proche de Pau accueillerait le pôle de reconditionnement des aimants permanents. Ces deux sites permettraient ainsi la sécurisation de 20 à 30% des besoins nationaux.
  • Le Pôle de Compétitivité National TEAM2 dédié au recyclage et à l’écologie industrielle est implanté depuis 2010 dans la région (proche de Lens) et a joué un rôle important dans le choix de Dunkerque comme lieu d’implantation de la filière de recyclage des batteries. 
Cliquez pour en savoir plus sur les enjeux des métaux stratégiques
picto voiture electrique

LA FORMATION AUX METIERS DE LA BATTERIE : UN CHOIX D’AVENIR !

Apprendre les métiers de la batterie est un excellent choix d’avenir ! Vous voulez vous former à ces nouveaux métiers ? 

  • Le territoire dunkerquois prévoit déjà toute une batterie de formations du CAP/BEP au Master sans oublier la formation continue pour les personnes en reconversion. Découvrez les formations ici.
  • Le centre de formation AFPA d’Hazebrouck, situé à 30 minutes de Dunkerque, a lancé un incubateur dédié aux métiers du recyclage des batteries. Afin de répondre aux nouveaux besoins de compétences des entreprises, les étudiants se forment en conditions réelles. La vidéo vous permettra de découvrir les métiers préparés et les entreprises de la filière partenaires  telles que SNAMEuro DieuzeValorauto, Re-source Engeneering solutions ou encore Renault. Voir la présentation de l’incubateur.

POURQUOI LA FILIÈRE DE LA MOBILITÉ BAS-CARBONE S’INSTALLE À DUNKERQUE ?

RAISON N°1

Automobile et mobilité décarbonée

TOILE INDUSTRIELLE® ET HUB DÉCARBONATION : DEUX ATOUTS DE TAILLE POUR L’ACCUEIL DE LA FILIÈRE

La mise en place de la Toile industrielle ® et de la Toile énergétique ® permet des synergies inédites entre les acteurs de la zone industrialo-portuaires. Les nombreux co-produits peuvent ainsi être valorisés dans une optique de décarbonation.

RAISON N°2

erminal-des-flandres-Studio-Mallevaey

GRAND PORT MARITIME DE DUNKERQUE, VOTRE OUVERTURE SUR LE MONDE

Sur la route maritime la plus fréquentée au monde, le Port de Dunkerque dispose d’une excellente accessibilité nautique, sans contrainte de marée ni écluse. Ses infrastructures sont adaptées à l’accueil des plus grands porte-conteneurs opérant sur de nombreuses lignes maritimes.

RAISON N°3

Automobile et mobilité décarbonée

UN VIVIER D’EMPLOIS ET COMPÉTENCES

Près de 10% des ingénieurs de France sont formés dans la région. 40 grandes écoles et 29 écoles d’ingénieurs forment les talents de demain. Les nombreuses écoles techniques et filières d’apprentissages permettent aux entreprises de trouver une main d’oeuvre qualifiée pour répondre à leurs besoins.

RAISON N°4

Techniciens de Kubota qui soudent des cabines

UN RÉSEAU DE SOUS-TRAITANTS SITUÉ À PROXIMITÉ

Bassin industriel historique, Dunkerque accueille de nombreuses multinationales mais aussi des PME performantes aux savoir-faire reconnus. Si les secteurs de la sidérurgie, de la logistique, de la chimie ou de l’énergie ont fait la renommée du territoire, Dunkerque se démarque à présent dans des domaines de pointe comme la pharmacie et bien-sûr les mobilités bas-carbone. 

RAISON N°5

Bâtiment avec parking dans un cadre verdoyant

DES OFFRES IMMOBILIÈRES VARIÉES ET COMPÉTITIVES

Que vous recherchiez un terrain, un entrepôt, un local d’activités ou un bureau, notre équipe vous proposera des solutions adaptées à votre cahier des charges, à l’achat ou à la location. Le territoire dispose également d’espaces de co-working et d’un réseau très haut débit permettant également de télétravailler en toute sérénité.